Excite

« Casse-toi pauvre con! »: ce n’est pas joli, joli…

Nicolas Sarkozy a amené la "rupture" jusque devant les stands des éleveurs, un style très vulgaire d'ailleurs, puisqu'il n'a pas hésité à insulter un visiteur ne souhaitant pas lui serrer la main.

Cela en devient malheureux
Cette fois-ci pas comme dans le cas du SMS, pas d'excuse, la scène a été filmée de très près et diffusée par Le Parisien, qui avait déjà mis dans l'embarras Rama Yade dans la vidéo où elle affirme qu'on la persécute parce qu'elle est noire... En réponse à un visiteur qui l'invitait à ne pas le toucher, un assez brutal "ah non! touche moi pas!", Nicolas Sarkozy s'est penché vers lui en lui disant "casse toi alors!", ce à quoi le visiteur a rétorqué "tu me salis" et là, cerise sur le gâteau, le Chef de l'Etat s'est permis une liberté qu'il n'aurait jamais dû prendre en tant que Président de la République et Chef des français, une réplique intolérable de la part de Nicolas Sarkozy : "casse toi alors pauvre con!". Une réponse pas très surprenante de la part du personnage qui avait déjà invectivé les pêcheurs lors de son déplacement à Guilvinec !

No comment !
L'Elysée s'est refusé à tout commentaire devant l'impossibilité de nier la réalité de cette insulte. On imagine que sans cette caméra, on nous aurait affirmé que cette phrase n'avait évidemment jamais été dite et que cela sortait du cerveau d'un journaliste "qui veut vendre" ! Mais là, il est clair que Nicolas Sarkozy ne peut pas se défiler, il doit prendre ses responsabilités et s'excuser publiquement d'un tel comportement. Suite à cet accrochage, le Président a continué son bain de foule, d'une manière innocente, tout sourire, comme si jamais rien ne s'était passé…

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017