Excite

10 tonnes de harengs retrouvés morts dans un fjord islandais

Des milliers de tonnes de harengs morts ont été retrouvés la semaine dernière dans un fjord islandais. D’après certain biologiste l’hécatombe pourrait avoir été causée par une concentration trop faible en oxygène dans l’eau.

L’image rencontrée dans le fjord de Kolgrafafjordur, situé sur la côte ouest de l’Islande, a de quoi laisser pantois, des millions de poissons morts, flottants dans l’eau ou échoués sur les rivages. Selon le journal Morgunbladid c’est une dizaine de tonnes de harengs morts qui y ont été retrouvés la semaine dernière, l’équivalent d’une saison de pêche de hareng d’après Johann Sigurjonsson, le directeur de l’Institut de recherche marines.

Aussi dramatique que cela puisse paraître, ce n’est pas non plus une surprise. Ce phénomène s’était déjà produit, près de 30 000 tonnes de poissons avaient été retrouvés morts en décembre dernier dans ce même fjord. Les scientifiques expliquent que l’arrivée massive des bancs de harengs en hiver dans ce fjord peu profond a provoqué un manque d’oxygène et entrainé l’asphyxie des poissons. Le pont construit en 2004 pourrait avoir amplifier ce manque, son établissement a occasionné le rétrécissement de l’entrée du fjord empêchant un renouvèlement correct de l’eau.

Les autorités ne prennent pas le phénomène à la légère : elles ont ainsi apporté des fonds supplémentaires afin de résoudre le problème.

Les employés municipaux, épaulés par les écoliers et des volontaires ont commencé à vider le fjord de ces millions de dépouilles. Les poissons récupérés serviront à nourrir d’autres animaux, entre autre les visons et l’argent ainsi recueilli devrait être distribué aux écoles locales.

Malheureusement le nettoyage complet du fjord se révèlerait bien trop onéreux et le gouvernement a dû se résoudre à laisser la nature s’occuper du reste. Un geste pas vraiment salué par les riverains qui pour de longues semaines vont devoir endurer l’odeur.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017