Excite

11 septembre: le présumé cerveau veut être exécuté

La première audience publique des cinq hommes accusés par les Etats-Unis d’avoir organisé les attentats du 11 septembre 2001, a débuté jeudi sur la base navale de Guantanamo.

Les accusés

Le Yéménite Ramzi ben al-Shaiba, qui devait faire partie des kamikazes mais n’a pu obtenir de visa pour les Etats-Unis; le Pakistanais Ali Abd al-Aziz Ali, qui aurait financé les cours de pilotage des kamikazes ; le Saoudien Walli ben Attash, soupçonné d’être à l’origine de l’attaque contre le destroyer USS Cole en 2000; Mustafa Ahmed al Hawsawi, également Saoudien, qui serait l’ancien trésorier d’Al-Quaida. Et enfin Cheikh Mohammed, arrêté en 2003 en Afghanistan. Il est soupçonné d’avoir décapité le reporter américain Daniel Pearl et d’avoir proposé à Oussama Ben Laden le plan appliqué le 11 septembre 2001.

Ce dernier a déclaré ne pas vouloir d’avocat pour assurer sa défense, déclarant 'C’est ce que je veux, cela fait longtemps que je veux être un martyr', il a toute fois accepté que ses avocats restent afin de lui expliquer la procédure mais sans intervenir.

Le procès s’annonce incertain en raison de la polémique qui entoure la détention secrète des cinq hommes, et par le fait que la CIA a reconnu avoir soumis Khaled Cheikh Mohammed, arrêté en 2003, à la simulation de noyade, une technique d’interrogatoire considérée par beaucoup comme de la torture.

Les cinq hommes sont incarcérés et jugés sur la base militaire de Guantanamo. Ils risquent la peine de mort s’ils sont reconnus coupables.

Photo:AFP

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017