Excite

30 ans de prison pour un cannibale?

Ce jeudi, 30 ans de prison ont été requis à l'encontre du cannibale de Rouen, Nicolas Cocaign, accusé d'avoir tué et mangé un morceau de poumon de son compagnon de cellule en 2007.

Cannibalisme

Dans la nuit du 2 au 3 janvier 2007, Nicolas Cocaign a frappé puis planté une dizaine de fois ses ciseaux dans le corps de Thierry Baudry, qui partageait sa cellule de 12 m2 à Rouen, en compagnie d'un troisième détenu. Il a ensuite ouvert le thorax de sa victime et prélevé son poumon qu'il croyait être son cœur. Puis il a fait cuire un morceau sur son réchaud avec des oignons et l'a dégusté avec du riz. 'Au début, j'en ai mangé un petit peu cru', a expliqué Nicolas Cocaign. 'Je voulais savoir quel goût ça avait.' précise-t-il avant d'ajouter 'Je voulais prendre son âme'. Nicolas Cocaign est ainsi poursuivi pour 'torture ou acte de barbarie et meurtre précédé, accompagné ou suivi d'un autre crime.'

Non coupable

'Il a tué parce qu'il est fou, complètement fou', a plaidé son avocat, Me Fabien Picchiottino, qui le déclare non-coupable. Il a en effet demandé à la Cour d'assises de prononcer et reconnaître 'l'irresponsabilité pénale' de son client. 'Un homme qui bascule dans l'horreur n'est pas nécessairement atteint de folie', a répondu Elisabeth Pelsez, l'avocate générale de la Cour d'assises. Elle estime que, au moment des faits, le discernement de l'accusé était 'altéré' mais pas 'aboli'. Le verdict des jurés est attendu dans la soirée.

Photo: dailymotion.virgilio.it

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017