Excite

300 milliards pour sauver l'Europe?

Sur fonds de crise financière, la ministre française de l'Economie et des Finances Christine Lagarde a démenti hier la rumeur selon laquelle la France s’engagerait dans un plan de sauvetage bancaire européen, à hauteur de 300 milliards d'euros.

La crise économique vous déprime-t-elle? Votez!

Un peu plus tôt, l'AFP avait cité des sources gouvernementales qui indiquaient que Bercy était disposé à venir au secours du secteur bancaire européen et souhaitait par ailleurs soumettre cette idée aux autres pays européens notamment lors de la rencontre organisée samedi prochain à Paris par Nicolas Sarkozy, avec les trois autres chefs d’Etat européens du G8 (Allemagne, Italie, Grande-Bretagne).

" En ce qui concerne un fonds, un plan pour un fonds, il n'y a rien de tel " a déclaré la ministre à la chaîne de télévision britannique BBC, démentant catégoriquement la somme de 300 milliards d’euros. Le conseiller spécial du président de la République, Henri Guaino a lui aussi démenti ce plan de 300 milliards, soulignant l'importance pour les Européens de "commencer à se mettre d'accord sur un certain nombre d'attitudes et de règles communes" afin d'"éviter que chacun prenne dans son coin des mesures de sauve-qui-peut qui mettraient tout le monde en danger". Christine Lagarde a abondé dans ce sens en ajoutant que la solution n’est certainement pas de créer "un fonds mais une réglementation" pour sortir de la crise.

Paris n'a donc proposé aucun fonds de sauvetage européen des banques et n'a pas non plus évoqué de montant pour un tel fonds, l’Elysée tient à ce que les choses soient claires en matière de budget…

Photo: rtl

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017