Excite

575 millions d'euros débloqués pour Tchernobyl

A quelques jours du 25ème anniversaire de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, une somme de 575 millions d'euros est débloquée lors du G8.

Il y a 25 ans la catastrophe de Tchernobyl

Le 26 avril 1986 le réacteur 4 de la centrale de Tchernobyl en URSS explosait, causant un relâchement dans l'atmosphère d'une grande quantité de radio-éléments dans toute l'Europe, mais contaminant plus particulièrement l'Ukraine et la Biélorussie. 25 ans plus tard la radioactivité est toujours là.

Par contre le sarcophage de protection du réacteur construit à la va vite dans les années qui suivirent l'accident montre déjà des signes de faiblesse. Un projet d'un nouveau sarcophage fut donc lancé afin d'isoler le réacteur de l'extérieur pour 2015. Il sera réalisé par deux entreprises françaises, Bouygues et Vinci. Mais ce projet a un coût de 1,57 milliard d'euros, et actuellement il manque 740 millions afin de finir les travaux.

François Fillon vient d'annoncer lors d'une rencontre à Kiev entre le G8, la Communauté Européenne et l'Ukraine, le don de 575 millions d'euros. Dont 110 millions de la part de la Commission européenne, la France quant à elle participe à hauteur de 47 millions. Cet élan de générosité est sans doute à mettre en relation avec les récents accidents nucléaires de Fukushima. Au final l'association Greenpeace estime que la catastrophe de Tchernobyl aura couté l'équivalent de 1 000 milliards d'euros.

Une contamination éloignée de la centrale

Si la construction d'un nouveau sarcophage permettra de sécuriser le site de la centrale, cela ne changera pas grand chose au problème de Tchernobyl, car la grande majorité du matériel radioactif fut dispersé et de nombreuses zones très contaminées sont situées à plusieurs centaines de kilomètres de la centrale. Elles ne font l'objet d'aucune attention et pourtant elles sont peuplées.

Photo: Артемий Титов (Wikimedia.org)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017