Excite

Abusée par son père pendant 24 ans, Elisabeth Fritzl réapprend à vivre

Depuis le 26 avril 2008, l'horreur vécue par Elisabeth et ses enfants a pris fin. Depuis leur libération, une équipe de médecins tente d'aider cette famille martyrisée par Josef Fritzl.

Rappel des faits

Josef Fritzl, homme âgé de 73 ans, avait enlevé sa fille Elisabeth à l'âge de 18 ans, en 1984, pour la violer dans sa cave. Des sept enfants nés de cette relation incestueuse, dont l'un ne survivra pas, il en avait emporté trois avec lui, Lisa (15 ans), Monika (14 ans) et Alexander (12 ans), avant de les adopter comme si de rien n'était. Kerstin, Stefan et Felix sont restés enfermés dans le cachot avec leur mère.

Aujourd'hui, la famille vit dans un pavillon de 78m² dans une aile de la clinique psychiatrique de Mauer-Amstetten, en Basse Autriche. Dans cette maison rassurante, Elisabeth recommence pas à pas à vivre normalement.

Sur un panneau d'affichage municipal de la grand-place d’Amstetten, Elisabeth et ses enfants adressent un message écrit en grandes lettres enfantines: "Nous, la famille réunie, souhaitons vous remercier de vous être préoccupé de notre sort. Votre compassion nous aide beaucoup à surmonter les difficultés. Elle nous montre qu’il existe aussi des hommes bons et honnêtes. Nous espérons que le temps viendra où nous pourrons vivre une vie normale".

L'équipe médicale, qui est constituée d'une quinzaine de praticiens -médecins, psychiatres et psychothérapeutes- ont aussitôt eu comme absolue priorité " la réhabilitation de la famille".

Le 30 avril, pour la première fois de sa vie, Alexander a pu fêter ses 12 ans avec toute sa famille. Elisabeth, prenant son rôle de mère très au sérieux, malgré de graves déficiences physiques, essaye de se rapprocher de Lisa et Monika, qu'elle n'avait plus vues depuis leur naissance, en 1993 et 1994.

Photo du Figaro.fr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017