Excite

Afghanistan: le scandale des photos Paris Match

Le journal Paris-Match a publié jeudi 4 septembre 2008, les clichés des talibans responsables de la mort de dix soldats français en Afghanistan le mois dernier, au grand dam des familles des victimes et de l’armée française qui se disent "choqués".

Que pensez-vous des photos publiées dans Paris Match? Exprimez-vous dans notre sondage.

Les photographies représentent deux talibans vêtus d'une veste militaire française et portant un fusil d’assaut volé à leurs adversaires tricolores. Ces images sont également accompagnées d’une interview d’un des responsables du commando qui a provoqué la mort des soldats français.

Les réactions ne se sont pas faites attendre: "C'est abject. Cela fait beaucoup de mal de voir ces assassins (...) de les voir parader avec les vêtements des enfants qu'ils ont tués" a déclaré à l'AFP, Joël Le Pahun, père de l'un des dix soldats tués en Afghanistan. Il espère sincèrement que la publication de ces clichés soit "un mal pour un bien, [afin] que les Français prennent conscience du risque que les talibans peuvent engendrer".

Le Minsitre de la Défense, Hervé Morin, s’est également manifesté sur France Inter en s’interrogeant sur la pertinence de ces publications: "C'est une guerre de la communication que mènent les talibans par des opérations de ce genre. (...) Ils ont compris que l'opinion publique occidentale était probablement le talon d'Achille de la communauté internationale présente en Afghanistan. (…) Est-ce qu'on doit faire la promotion d'hommes qui ont compris qu'on était dans l'ère de la communication?".

Bien que la journaliste, Véronique de Viguerie, ait déclaré avoir réalisé le reportage diffusé par Paris-Match avec le souci de ne pas heurter la sensibilité des proches des victimes, entre le devoir d’informer et l’excès de voyeurisme, le journalisme dépasse parfois les limites de l’acceptable.

La photographe de Paris Match s'explique:



Photo: Paris Match (capture d'écran)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017