Excite

Afrique du Sud: un vol de Robben Island au Cap grâce à 160 ballons

Matt Silver-Vallance a réussi la traversée entre l'île de Robben Island, où fut emprisonné Nelson Mandela, et la ville du Cap, suspendu dans les airs à des ballons de baudruche gonflés à l'hélium. Ceci dans l'espoir de lever des fonds pour créer un hôpital pédiatrique à Johannesburg. Il a volé durant environ une heure, sur une distance d'une douzaine de kilomètres et s'est posé en mer à moins de 400 mètres de la côte sud-africaine, pour éviter un atterrissage jugé trop risqué sur le continent.

« En fin de compte, notre but n'est pas de flotter dans les airs transportés par un bouquet de 160 ballons depuis Robben Island mais de motiver les gens, partout dans le monde, pour qu'ils prennent cinq minutes et fassent un don pour aider la collecte de fonds pour l'hôpital pour enfants Nelson Mandela », a expliqué Matt Silver-Vallance sur le site relayant son projet.

Une fine pluie et le temps couvert l'ont d'abord empêché de décoller depuis un terrain d'aviation de l'île-prison où Nelson Mandela avait passé 18 de ses 27 années de détention dans les geôles du régime de l'apartheid. « Les risques que je prends sont minces comparé à ce que Nelson Mandela a fait», a commenté Matt, avant de pouvoir prendre son envol et décoller peu avant midi. Il devait s'élever jusqu'à 200 mètres au-dessus du niveau de la mer.

L'hôpital Nelson Mandela pour enfants est un projet de la fondation Nelson Mandela pour les enfants. Cette unité pédiatrique universitaire devrait abriter 200 lits sur un terrain adjacent à la très réputée faculté de médecine de l'université de Witwatersrand, et accueillir des enfants de toute l'Afrique australe.

Nelson Mandela, âgé de bientôt 95 ans, est sorti récemment de l'hôpital où il avait été soigné pendant neuf jours pour une infection pulmonaire. « Nous espérons, bien sûr, le faire sourire. Comme la plupart des Sud-Africains, nous l'aimons tous énormément », a dit Matt.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017