Excite

Arctique: la banquise fond!

La banquise de l'Océan Arctique a probablement atteint un point de non retour. En effet, sa superficie est la plus petite jamais enregistrée depuis les premières observations (1978). Ce sont les conclusions de l'agence japonaise d'exploration aérospatiale. Dans un rapport publié lundi, les chercheurs constatent, avec pour preuve les observations satellites, que la banquise arctique recouvre aujourd’hui à peine la moitié de la superficie qu’elle comptait en 2005, soit 5,32 millions de km².

Les scientifiques ne font pas référence au réchauffement climatique pour expliquer ce phénomène. Il semblerait que les eaux sombres non recouvertes de glace de l'Océan Arctique absorbent davantage la lumière solaire que la réfléchissante banquise. L'Océan Arctique se réchauffant conduit à la fonte de la banquise, ce qui entraîne un cercle vicieux.

Certains scientifiques s’accordent à dire qu’au plus tard en 2100 la banquise arctique aura disparue. Si la banquise continue à fondre, cela entraînera beaucoup de changements sur la planète. Une conséquence dite "positive" sera l'apparition de nouvelles voies maritimes entre l’Est et l’Ouest. Mais la disparition de la banquise pourrait surtout provoquer la disparition de plusieurs îles, l'extincton de certaines espèces. Un changement radical des modes de vies des populations autochtones devra alors avoir lieu.

Vidéo du CNRS sur les conséquences de la disparition de la banquise arctique:


Photo: Amanda Byrd / SIPA

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017