Excite

Attentats de Boston : Dzhokhar Tsarnaev parle, ou plutôt écrit

  • Getty Images News

La tragédie de Boston reste encore à ce jour tout à fait incompréhensible. Le réveil du jeune suspect Dzhokhar Tsarnaev devrait permettre aux policiers de lever une partie du voile sur le mystère des attentats meurtriers de Boston.

Le lundi 15 avril dernier, deux bombes explosaient durant le marathon de Boston, faisant 3 morts et environ 180 blessés. Sans revendication, de nombreuses hypothèses ont été avancées avec prudence, de la piste des fondamentalistes islamiques à l'attaque domestique.

Quelques jours après les attentats, deux jeunes frères d'origine tchétchène deviennent les suspects numéro un : commence alors une véritable chasse à l'homme. Le frère aîné Tamerlan Tsarnaev, 26 ans est tué au cours d'une fusillade pendant la nuit du jeudi au vendredi 26 avril. Le plus jeune âgé de 19 ans est blessé à la gorge et à la langue alors qu'il était caché dans un bateau rangé dans un jardin.

Dzhokhar Tsarnaev, aujourd'hui hospitalisé est dans l'impossibilité de parler. Après quelques jours d'incertitude, les médecins ont jugé son état "grave mais stationnaire". L'homme est par conséquent interrogeable. Selon NBC News, citant des responsables fédéraux, le jeune homme aurait commencé "sporadiquement" à répondre aux questions par écrit.

Et les questions sont nombreuses ! Les deux suspects ont-il bénéficié de complicités internes ou externes ?

Quel est donc le mobile du crime des frères Tsarnaev ? L'aîné qui a perdu la vie lors de la fusillade fréquentait la mosquée de Boston mais “On ne peut le décrire que comme un visiteur irrégulier, témoigne un responsable de la mosquée. Il venait ici pour la prière du vendredi, et seulement depuis le milieu de l’année dernière”.

Le cadet n'avait pas les habitudes d'un islamiste, bien au contraire. "C‘était un gars sympa, dit un étudiant de Boston. Il aimait fumer, être avec des filles, il buvait quand il allait à des fêtes, il était social. C’est pour ça que je ne comprends pas."

Pourtant on sait que les autorités russes avaient demandé au FBI d'ouvrir une enquête sur Tamerlan Tsarnaev en 2011, soupçonné d'être "un adepte de l'islam radical". La police l'avait même entendu mais l'enquête n'ayant rien donné, le dossier avait -dit-on- été classé.

Dzhokhar Tsarnaev était arrivé aux États-Unis en 2002 avec ses parents avec un visa normal. Il avait ensuite réclamé le statut de réfugié. Son frère Tamerlan Tsarnaev les avait rejoint l'année suivante. Dzhokhar Tsarnaev, son père et sa mère devinrent citoyens américains en septembre 2012. La demande de Tamerlan Tsarnaev était quant à elle en cours de traitement.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017