Excite

Bactérie E-coli trouverait son origine dans les graines germées

  • Photo:
  • Afblum en Google
  • Après l'Espagne, l'Allemagne est visée comme étant le pays originaire de la bactérie E-coli. La crise du concombre est-elle finie ?

    Le concombre espagnol, puis les tomates et la salade sont désormais hors de cause dans la transmission de la bactérie E-coli qui sévit en Europe depuis ces dernières semaines.

    La bactérie Eceh est responsable de 1605 cas de contaminations dans toute l'Europe. D'autre part, près de 700 personnes montrent des signes qui laissent penser qu'elles pourraient elles aussi avoir été contaminées. 22 morts en Europe dont 21 ont été relevés en Allemagne. Cette concentration de décès dans un même pays n'a pas empêché que l'Espagne soit tenue pour responsable de la contamination de ses concombres et autres légumes.

    Cette accusation a mis en péril l'économie d'un pays qui n'avait pas besoin d'un tel coup de publicité ! Aujourd'hui enfin, le jour semble se lever sur l'origine de la bactérie tueuse. Selon les dernières informations, la bactérie E-coli serait issue de graines germées commercialisées par une société spécialisée dans le jardinage, et située dans le Nord de l'Allemagne. Encore une information qu'il convient d'accueillir avec prudence en attendant qu'elle soit confirmée.

    Après le concombre tueur, les graines germées prendraient-elles le relai ? Rien ne permet d'assurer à 100 % l'origine de la bactérie Eceh. Il faut attendre que les preuves irréfutables aient été apportées par les laboratoires chargés d'effectuer tous les tests nécessaires.

    Pour l'heure, Liban et Russie ont décidé de ne plus accepter pour le moment l'importation de légumes provenant d'Europe.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017