Excite

Barack Obama se rapproche de l'investiture

Mardi, deux Etats votaient pour les primaires démocrates. Alors qu'Hillary Clinton remportait d'un cheveu l'Indiana (22.000 voix de plus que son rival), Barack Obama triomphait en Caroline du Nord.

L'ex-First Lady devait remporter largement l'Indiana et mettre Obama en ballotage dans le second Etat pour garder des chances de victoire pour l'investiture. Il en a été autrement.

Le sénateur de l'Illinois a en effet remporté la Caroline du Nord avec 56% des voix, contre 42% pour Clinton, se rapprochant doucement de la victoire, puisqu'il compte désormais 1842 délégués en vue de la Convention démocrate fin août à Denver, tandis qu'Hillary Clinton dispose de 1692 délégués. Il faut atteindre 2025 délégués pour obtenir l'investiture.

Six scrutins

Mais, même si le clan Clinton est à la traîne, rien n'est fait. La course à l'investiture démocrate devrait continuer jusqu'au bout. La sénatrice de New York voulait malgré tout y croire mardi soir, se raccrochant à sa maigre victoire en Indiana: “Ce soir nous sommes revenus sur le devant de la scène. Nous avons brisé les entraves. C'est en avant toute vers la Maison Blanche”.

De son côté, Barack Obama appelait à l'union contre les républicains: “Oui, des deux côtés, certains se sont sentis blessés, oui chaque camp veut désespérément la victoire de son candidat”, a-t-il dit, avant de lancer un appel à l'unité des démocrates “parce que nous sommes tous d'accord qu'on ne peut pas se permettre de donner à John McCain la chance de remplir le troisième mandat de la présidence Bush”.

Il reste seulement six scrutins d'ici le 3 juin. Ces consultations à venir ne permettront d'attribuer qu'une poignée de délégués. Hillary Clinton est favorite dans trois Etats dont la Virginie occidentale et Barack Obama dans trois autres.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017