Excite

Barack Obama, victime d'espionnage

Trois employés du département américain d'Etat ont été sanctionnés pour avoir accédé sans autorisation aux données du passeport de Barack Obama. C'est ce qu'a indiqué hier, une source proche du dossier.

"Rien n'indique qu'ils ont agi pour des mobiles politiques, mais plutôt par jeu", a dit un responsable du département d'Etat. Deux d'entre eux ont été licenciés, le troisième a écopé d'une sanction disciplinaire. L'entourage du sénateur de l'Illinois, candidat à l'investiture démocrate pour la présidentielle de novembre, a dénoncé "une atteinte scandaleuse à la sécurité et à la vie privée, même pour une administration qui n'a fait montre que de peu de respect dans ces deux domaines au cours des huit années écoulées".

Les faits ont été commis les 9 janvier, 21 février et 14 mars dernier. Et ils sont suffisamment graves, pour s'interroger sur la question de "sécurité". "Nous voulons savoir qui a et peut consulter les données du passeport du sénateur Obama, dans quel but et pourquoi il a fallu si longtemps avant que cette atteinte à la sécurité ne soit révélée", a ajouté un porte-parole d'Obama.

Une enquête du FBI sera menée afin de connaître les circonstances exactes de cet incident.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017