Excite

Baya Bakari, la rescapée miraculée

L’Airbus A310 s’est écrasé par mauvais temps dans l’océan Indien, tuant 153 personnes. Pourtant, gisant autour des débris, une fillette de 14 ans a survécu à cette catastrophe aérienne.

Les premiers rapports sur les circonstances du crash devraient être prochainement analysés, une boite noire a été localisée à 40 kilomètres des côtes de la Grande Comores. Outre le drame, c’est un miracle qui pour l’instant reste dans les mémoires. Identifiée sous le nom de Bahia Bariki, la seule survivante s’appelle Baya Bakari.

Cette jeune marseillaise, franco-comorienne, voyageait avec sa mère au moment de l’accident. Elle devait passer son été à Moroni, capitale des Comores. "Fragile et timide", Baya Bakari s’est accrochée à un morceau de débris de la cabine, pataugeant dans une mer agitée pleine de pétrole et de cadavres.

Quand elle a finalement été repêchée, elle souffrait d'une extrême fatigue et d'hypothermie. Elle a de nombreuses coupures au visage, une fracture de la clavicule et des brûlures au genou. L'adolescente a passé jusqu'à 12 heures dans l’eau. Elle se trouve actuellement à l’hôpital El Maarouf.

Son père, Kassim Bakari, a déclaré: "Elle n'a rien senti, et s’est retrouvée dans l'eau. Elle a entendu parler des gens autour d'elle, mais personne ne la voyait dans le noir". "Elle a été éjectée. Elle a été trouvée à côté de l'avion. Je ne pensais pas qu'elle en sortirait vivante. C'est le bon Dieu qui le voulait".

Un crash de plus

L'avion, qui s'est écrasé par mauvais temps, avait 153 personnes à son bord. Des irrégularités ont déjà été trouvées sur cet avion par les autorités françaises de transport aérien en 2007. La compagnie Air Yemenia se défend de toutes accusations, prétextant que l’avion était apte à voler.

Yemenia Airways serait maintenant sur la liste noire de l'UE. C'est le deuxième accident d'Airbus en moins d’un mois.

Photo : telegraph.co.uk

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017