Excite

BB condamnée pour incitation à la haine raciale

Brigitte Bardot vient d'être condamnée à deux mois de prison avec sursis et 15'000 euros d'amende pour ''provocation à la discrimination et à la haine raciale'' envers la communauté musulmane. Telle est la décision prise par le tribunal de grande instance de Paris mardi dernier.

Galerie photos: Brigitte Bardot

Le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP) avait porté plainte contre BB l'an dernier, pour des propos qu'elle avait tenu dans une lettre adressée à Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur.

"Il y en a marre d'être menés par le bout du nez par toute cette population qui nous détruit, détruit notre pays en imposant ses actes", écrivait Brigitte Bardot en se référant à la fête musulmane de l'Aïd el-Kébir et aux pratiques d'abattage des moutons.

Le MRAP a fait remarquer au tribunal que Brigitte Bardot, âgée de 73 ans, est une récidiviste. Elle a en effet déjà été condamnée quatre fois pour incitation à la haine raciale. La dernière sanction a eu lieu en 2004, lorsque l'ancienne actrice assimilait, dans son livre "Un cri dans le silence", les auteurs des attentats du 11 septembre 2001 aux musulmans en général. Brigitte Bardot dénonçait "l'islamisation de la France" et assimilait les musulmans à des "envahisseurs".

Crédit Photo : Abacapress.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017