Excite

Berlusconi à la barre

Double procès aujourd’hui pour le ‘Cavaliere’ qui doit répondre à la justice pour deux différentes affaires.

Les affaires ne sont pas au beau fixe pour le chef du gouvernement italien, Silvio Berlusconi. Après un référendum raté au mois de juin, il doit à présent faire face aux juges.

Deux sujets le concernent aujourd’hui : la prostitution de mineure et la corruption. La première affaire concerne le scandale sexuel désormais appelé le Rubygate. Silvio Berlusconi y est accusé d’avoir payé une mineure marocaine contre des prestations sexuelles. Par ailleurs, il est également accusé d’abus de ses fonctions lorsqu’il est intervenu auprès de la police de Milan pour la faire libérer après son arrestation en mai 2010 pour un vol présumé.

Silvio Berlusconi doit ainsi dans la journée de lundi répondre à un certain nombre de questions préliminaires. Il risque douze ans de prison pour l’abus de pouvoir.

Concernant le second procès, les juges l‘accusent d’avoir corrompu un témoin notamment son ex-avocat britannique David Mills à qui il aurait versé la somme de 600.000 dollars pour un faux témoignage dans les années 1990.

Mais ce n’est pas tout pour Silvio Berlusconi car il est poursuivit pour d’autres affaires. Il est notamment concerné par l’affaire Medisaset pour fraude fiscale. Par ailleurs, la côte de popularité du premier ministre est au plus mal. Il a connu de sévères défaites lors des élections municipales et vient d’adopter un nouveau plan d’austérité de 48 milliards d’euros.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017