Excite

Berlusconi et son nouveau gouvernement

Le vainqueur des législatives Silvio Berlusconi a très rapidement présenté au président Giorgio Napolitano la liste des ministres qu'il a choisis pour former son gourvernement: ils seront 21 au total, dont 9 sans portefeuille, c'est-à-dire sans budget indépendant.

Parmis les 21 ministres, on ne compte que quatre femmes dont l'ex top-modèle Mara Carfagna, de qui Berlusconi était tombé sous le charme (lire l'article). La belle sera en charge des "Diritti e Pari Opportunità", en d'autres termes elle sera en charge des droits et de l'égalité des chances.

Découvre les ministres de Berlusconi en photos

Sans surprise, on retrouve beaucoup de têtes connues dans le nouveau gouvernement de Berlusconi. Parmis les postes les plus importants, on retrouve Giulio Tremonti comme ministre de l'économie. Il avait déjà occupé ce poste sous les autres gouvernements de Berlusconi. Franco Frattini deviendra lui ministre des Affaires étrangères, un poste qu'il avait aussi occupé dans un des précédents cabinets Berlusconi. Le nouveau ministre de la défense s'appelle Ignazio La Russa, un avocat issu de l'ancien parti néo-fasciste MSI.

Les petites formations centristes ont disparu du gouvernement et ont laissé la place à l'Alliance nationale (parti aux racines néo-fascistes, qui a décroché en outre la mairie de Rome) et à la Ligue du Nord (populiste et xénophobe). Force est de constater que ce nouveau gouvernement est l'un des plus ancré à droite depuis 1945.

Pour son quatrième mandat, Silvio Berlusconi a d'ors et déjà annoncé ses priorités. Même si le Cavaliere veut s'attaquer rapidement aux dossiers économiques, notamment le problème du ralentissement de la croissance en Italie ainsi que le problème d'Alitalia, sa grande priorité sera la gestion du traitement des ordures à Naples.

Silvio Berlusconi et ses ministres seront investis ce jeudi après-midi au palais présidentiel du Quirinal à Rome.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017