Excite

Berlusconi, ouvertement homophobe

Le chef du conseil fait une nouvelle fois la Une de la presse. Après l’affaire Ruby, il a jugé bon de s’exprimer sur ses frasques en expliquant 'qu’il vaut mieux avoir la passion des belles femmes qu’être gay'.

Il a inauguré, mardi, le salon de la moto dans la banlieue nord de Milan. Questionné par les journalistes sur la libération de Ruby, Marocaine mineure, accusée de vol, dont le Premier ministre aurait personnellement appelé la préfecture de police en mai dernier pour la faire libérer sur le champ, il expliquait, goguenard: 'Je travaille depuis toujours à un rythme infernal et s'il m'arrive de temps en temps de regarder les belles femmes... eh bien il vaut mieux avoir la passion des belles femmes qu'être gay'.

Le Rubygate

Outre ses fêtes dans sa résidence d’Arcore (Milan) en présence de jeunes femmes, rémunérées 5.000 €, Silvio Berlusconi affirme avoir agi uniquement 'par solidarité' dans la libération de Ruby. La gauche souhaite sa démission immédiate, le peuple demande la même chose.

Concernant sa remarque homophobe, les associations de défense des droits des homosexuels dont Arcigay évoque 'une remarque gratuite et vulgaire qui offense non seulement les personnes homosexuelles mais aussi les femmes'.

Même Antonio Di Pietro, ex-magistrat anti-corruption et chef d’Italie des valeurs a ajouté: 'Berlusconi vit encore à l'âge de la pierre, pire: il vit à l'ère des discriminations raciales, sexuelles, ethniques et religieuses'.

Photo: monarca.canalblog.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017