Bientôt des pistes cyclables chauffées pour les cyclistes néerlandais

Aux Pays-Bas, les cyclistes auront bientôt droit à des pistes cyclables chauffées, système fonctionnant à l'aide de pompes à chaleur, disposées à 30 ou 50 mètres de profondeur. Mais l’idée n'en est qu'au stade de l'étude préliminaire au bureau d'ingénieurs Tauw, où elle est née fin 2011.

La ville de Zutphen dans l’est du pays compte utiliser la chaleur solaire accumulée par l’asphalte pendant l’été pour l’exploiter au cours de l’hiver. Le résultat si tout se passe comme prévu sera des pistes sans givre et sans neige. Selon Marcel Boerefijn, chargé du projet, le kilomètre de piste chauffée devrait coûter entre 30 000 et 40 000 euros soit « le même prix qu’un nouveau revêtement » et épargner bien des chutes. « Les statistiques montrent que 5 à 10 % des accidents de vélo sont dus au verglas. L'idée serait d'installer sous la piste un système permettant d'empêcher la formation de verglas en hiver » note le même Marcel Boerefijn dans le journal néerlandais De Telegraaf.

« Quand les pistes sont verglacées, on estime à 7 000 par mois le nombre d’accidents supplémentaires », renchérit Arien de Jong, de la Fiestersbond, l’Association flamande des cyclistes. Autre avantage une économie notable pour le contribuable : plus besoin d’épandage de sel, moins de frais liés aux accidents (ambulances, soins de santé) et surtout moins de pollution de voiture car les gens privilégieront le vélo. Les Pays-Bas comptent quelque 19 000 kilomètres de pistes cyclables et avec 18 millions de bicyclettes pour environ 16,5 millions d'habitants, les Pays-Bas sont voués au vélo. A quand un réseau entièrement chauffé ?

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2014