Excite

Boeing 787 - interdiction mondiale de vol

Une cinquantaine de Boeing 787 viennent d'être immobilisée sine die. La FAA, l’autorité américaine de sécurité aérienne, a interdit dans la nuit tous les vols de cet appareil à travers le monde en raison de problèmes de batterie rencontrés au Japon.

« C’est une décision rare », a déclaré un porte-parole, soulignant que seul le pays de fabrication de l’appareil était habilité à prendre une telle décision au niveau mondial. Elle fait suite à une série d’avaries sur les Boeing 787 Dreamliner. L’enquête, qui se concentre sur les batteries, pourrait durer des semaines.

Un Dreamliner d’ANA a dû atterrir d’urgence hier matin à Takamastu, au sud du Japon, à cause d’une alarme signalant la présence de fumée et une odeur forte à bord en provenance de la batterie au lithium-ion. Cette batterie est fabriquée par la société japonaise GS Yuasa et est intégrée dans un ensemble électrique conçu par le groupe français Thales. « Une surchauffe peut être occasionnée par l’installation électrique et non provenir d’un défaut de la batterie », indique Tatsuo Nishina, spécialiste des batteries à l’université japonaise de Yamagata.

Outre les incidents de batterie, cinq autres avaries se sont produites sur des exemplaires japonais du dernier-né de Boeing en deux semaines. Les autorités américaines (FAA) ont ainsi lancé une enquête approfondie sur le 787.

Face à cette succession de revers, le PDG de Boeing s’est voulu rassurant. « Nous prendrons toutes les mesures nécessaires dans les jours à venir pour rassurer nos clients et les voyageurs sur la sûreté du 787 et pour que ces avions reprennent leur service », a réagi Jim McNerney dans un communiqué publié après la décision des autorités américaines. « Nous avons confiance dans le fait que le 787 est sûr », a-t-il martelé.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017