Excite

Bush invite Obama et McCain à la Maison Blanche

George W. Bush avait appelé mercredi 24 septembre au soir, les deux prétendants à sa succession pour entrevoir une sortie de crise rapide. L’économie américaine étant au plus mal, l’actuel président espérait beaucoup de cette rencontre qui s’est pourtant conclue par des pourparlers qui reprendront ce vendredi matin.

La crise économique vous déprime-t-elle? Votez!

Les démocrates tout comme les républicains se renvoient la balle. Les premiers imputent cet échec au second, qui eux critiquent un plan très coûteux pour le contribuable. Le plan de sauvetage financier stagne et l’administration Bush s’enlise.

Après six jours de discussions et seulement un mois et demi avant la présidentielle américaine, cette crise est bien mal venue. Le Congrès n’est pas parvenu hier soir, à une proposition commune. Le parti de John McCain critique une intrusion trop important du gouvernement dans le secteur privé avec "un plan qui a été proposé par l'administration et qui n'a pas reçu la confiance du peuple américain, car il ne protège pas les contribuables, il les sacrifie au profit de Wall Street".

Concrètement, l’administration Bush souhaite injecter sept cent milliards de dollars dans le système bancaire afin de parer rapidement à la crise. Barack Obama qui n’a pas interrompu sa campagne à l’instar de John McCain et souligne: "Je pense que nous finirons par avoir un accord mais il reste du travail à faire".

L’intervention télévisée de George W. Bush:

Photo: hyperbolic pants explosion, Flickr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017