Excite

Cancer de la prostate, quels chiffres ?

Lorelei Mucci, auteur d'une étude scientifique sur le cancer de la prostate, a déclaré que peu de scientifiques s'étaient penchés sur l'impact positif du café sur les risques de cancer de la prostate.

En effet, il semblerait qu'à raison de six tasses de café par jour, un homme voit s'éloigner les risques de développer ce type de cancer. Mais les avantages du café se feraient déjà sentir dès la troisième tasse au quotidien.

Déca ou pas ? L'enquête a révélé que le café décaféiné avait les mêmes effets que le caféiné. Les résultats, probants, sur la baisse des risques de développer un cancer de la prostate semblaient être dus au fort pouvoir anti-inflammatoire et antioxydant du café quel qu'il soit.

L'enquête portait sur un échantillonnage de près de 48000 sujets mâles pendant 22 ans, de quoi créditer les affirmations du Professeur Mucci. Le nombre de cancers de la prostate était de 5035 dont 642 mortels. Rappelons qu'aux États-Unis, un homme sur 6 développe un cancer de la prostate, cancer le plus fréquent chez l'homme américain.

En France, les études concernant ce fléau avancent elles aussi. L'une d'entre elles tendrait à démontrer que les hommes précocement chauves ont plus de risques de développer un cancer de la prostate. En 2010, près de 77000 nouveaux cas de cancers de la prostate ont été décelés, beaucoup plus nombreux que le cancer colorectal (21000 cas en 2010) et du poumon (27000 cas en 2010). En France comme aux États-Unis, le cancer de la prostate est le plus fréquent chez l'homme. D'ailleurs, dans l'hexagone, le nombre de cancers de la prostate a augmenté de façon constante depuis les vingt dernières années.

Une étude Suédoise a permis d'avancer que la prostatectomie (ablation de la prostate), réduisait la mortalité masculine, et qu'elle minimisait la propagation du cancer vers les autres organes. Les hommes les plus jeunes sont ceux qui ont présenté le nombre de cancers le plus bas. Ces conclusions ont pu être publiées grâce à cette étude scientifique suédoise portant sur 700 hommes pendant 15 ans.

Pour mettre toutes les chances de leur côté, les hommes sont invités à limiter le stress, à garder tout au long de leur vie une activité physique régulière, à mener une vie saine et à s'alimenter de façon équilibrée. Enfin, il est fondamental qu'ils se soumettent à une surveillance médicale régulière.

Photo : Enoch Choi (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017