Excite

Capter le soleil grâce à un béton végétalisable

Le béton biologique est composé de plusieurs couches adaptées à la pousse des mousses, algues, champignons et lichens. Le matériau présenterait ainsi des avantages esthétiques, mais aussi thermiques et environnementaux, selon les chercheurs.

La première couche est imperméable pour protéger la structure ou le bâtiment qu'elle entoure. La seconde est une couche organique : elle capte et retient l'eau de pluie pour permettre ainsi le développement de certains micro-végétaux, grâce à un pH proche de 8. La dernière couche est en partie perméable, afin de laisser pénétrer l'eau qui ne ressort qu'à certains points donnés pour être canaliser à l'intérieur du béton.

Ce béton végétalisable capte mieux les rayons du soleil et améliore la conductivité thermique à l'intérieur du bâtiment. Les chercheurs mettent donc en avant de nombreux avantages : régulation de l'humidité et de la chaleur, atténuation du bruit, filtrage de la pollution de l'air, augmentation de la biodiversité avec la pousse de plantes.

Selon les espèces qui proliféreront sur ce matériau, les couleurs du bâtiment pourront évoluer tout au long de l'année, pour créer une sorte de façade vivante. Les chercheurs catalans travaillent actuellement avec des collègues belges pour déterminer les conditions optimales de croissance des végétaux. Ils cherchent à accélérer celle-ci afin d'obtenir un aspect visuel satisfaisant en moins d'un an. Les micro-organismes qui pousseront sur le béton empêcheront la pousse d'autres végétaux dont les racines pourraient abîmer le matériau.

Contrairement au mur végétal, le béton végétal intègre la solution dans le matériau : autrement dit, il n'y a qu'à laisser faire la nature. Nul besoin de tuteurs, d'irrigation, d'apport de terreau.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017