Excite

Cécilia Attias se confie

Elle a décidé de parler. Ses premiers mots vont au quotidien La Tribune de Genève. Cécilia Attias revient sur son après divorce et les relations difficiles qu’elle entretenait avec la presse française.

Installée à Dubaï avec son mari Richard Attias, Cécilia vit avec sa famille (Louis et Jeanne-Marie) bien plus paisiblement que lorsqu’elle était première Dame de France. Elle insiste sur le fait que "tout, et n'importe quoi" a été dit mais reconnait sa part de responsabilité "Je pensais seulement que cela ne servait à rien de cacher notre quotidien parce qu'il n'y avait rien à cacher. Je n'ai sans doute pas assez réfléchi, je n'ai pas vu que je mettais le doigt dans un engrenage".

Cécilia Attias assume tout à fait la position qu’elle avait: "A partir du moment où l'on épouse un homme qui fait de la politique, il faut accepter les bons et les mauvais côtés de la médiatisation". Loin de suivre la même pression médiatique que par le passé, elle se consacre pleinement à sa fondation, créée aux États-Unis, pour la défense des droits des femmes.

Elle regrette tout de même de ne pas avoir su, se protéger davantage. Cécilia Attias avait de bonnes relations avec les journalistes, jusqu’au jour où "Cécilia", livre d’Anna Biton est sorti. L’ex-première Dame reproche à la journaliste d’avoir écrit sa biographie en utilisant des interviews cachées qu’elle n’a pas autorisé.

Les problèmes conjugaux du couple s’amplifiant, "Le gens se sont encore plus intéressés à moi. Je ne pouvais plus rien gérer. Et puis quand j'ai divorcé du président, cela a été un tel choc qu'ils se sont accrochés à moi comme à un gibier".

Avec du recul, elle explique aujourd’hui que 80% des informations véhiculés sur son couple étaient fausses. Et que certains de ses ami(e)s les plus proches, l’ont terriblement déçu. Elle ne garde d’ailleurs que 70% d’une amitié, qu’elle juge aujourd’hui plus forte que jamais. Le côté surexposition est mis en retrait. Et se consacre pour l’heure à ses enfants et à sa fondation.

Photo: Flickr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017