Excite

C'est la rentrée... dur dur!

La rentrée est effectivement très chargée. Outre les 852.000 enseignants qui ont repris le rythme mercredi, ce jeudi laissait place aux 12 millions d’élèves de primaire, collège et lycée.

Les sourires, les pleurs, la lassitude, déjà, pouvaient se lire sur de nombreux visages. La rentrée est chargée cette année. Chargée par les réformes, par de nouveaux programmes, par les grèves du 6 septembre… Il faut donc se préparer à une semaine difficile tant dans l’éducation nationale, lundi prochain, que dans les transports en commun, le mardi 7.

La grande réforme des professeurs stagiaires

C’est un des lourds dossiers de fin d’année. 15.472 professeurs stagiaires doivent depuis hier, enseigner devant une classe ou plusieurs classes, à temps plein, sans avoir suivi l’année de formation en alternance en IUFM. Autre désagrément, ces professeurs stagiaires ont l’appui d’un tuteur (professeur plus ancien et qualifié), il en serait tout autrement: celui-ci n’aurait pas été trouvé…

Petit plus côté salaire

En marge de cette réforme qui fait couler beaucoup d’encre, 190.000 jeunes professeurs, débutants ou ayant moins de sept ans d’ancienneté, verront leur salaire revalorisé à 259 € mensuels supplémentaires pour les premiers et 660 € pour les seconds.

Malheureusement, les syndicats estiment que l’effort gouvernemental est insuffisant: 16.000 postes devraient être supprimés. Le mouvement de grève débute la semaine prochaine, lundi 6 septembre et pourrait se poursuivre le mardi 7 avec les grèves liées aux transports en commun.

Photo: nantes.maville.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017