Excite

C'est la rentrée ! Tous en classe !

  • Getty Images

C'est une ambiance que l'on connaît tous. Les odeurs de cartables, de gommes, de colle et de gilets neufs mélangées. Excitation, pleurs, appréhension, curiosité, résolutions, nostalgie de l'été que l'on laisse derrière soit. Tout est là, c'est le bal de la rentrée des classes. Mais qu'est-ce qui la différencie des autres ? Focus et quelques chiffres.

Sur fond de crise, la rentrée 2013 ne pouvait être que sous le signe de l'économie. Les parents qui ne sont pas encore pourvus de la fameuse liste des fournitures scolaires se sont pour la plupart équipés du matériel de base, sans chichis. Pour le cartable et autres grosses dépenses, mieux vaut ne pas être accompagné de l'enfant au moment de l'achat. Éviter les caprices et choisir avec la raison plus que l'émotion est largement conseillé pour faire des économies apprend t-on des parents qui en ont fait l'expérience.

Cette année, 12,1 millions d'élèves pousseront la porte des écoles françaises. Dans le détail, 6,7 millions sont scolarisés en écoles maternelles et primaires, 3,3 millions au collège et 2,13 millions dans les lycées. Ce qui représente une moyenne du nombre d'élève par classe de 25,8 en maternelle, 22,8 en primaire, 24,7 au collège, 29,7 en lycées et 19,7 dans les lycées technologiques.

La rentrée devrait peser 1,4% en plus sur les familles par rapport à la rentrée précédente. Elle aura en effet coûté 185,08 euros en moyenne par foyer. En revanche, une allocation de rentrée scolaire (ARS) sera versée à plus de 5 millions d'enfants, une augmentation de 1,2% par rapport à l'année précédente.

Côté profs, 850.000 enseignants retournent au charbon, dont 40.000 nouveaux, âgés pour la plupart de moins de 25 ans. 8 200 postes ont été crées. Rappelons que François Hollande a promis la création de 60 000 postes durant son quinquennat.

En outre l'Education nationale a recruté 132 nouveaux conseillés en éducation (CPE), du personnel administratif, des assistants sociaux et 350 nouveaux Auxiliaires de vie scolaire individuels (AVSi). Autre nouveauté dans l'enseignement : le programme "Plus de maîtres que de classe" a été lancé dans les établissements les plus sensibles.

Prêts pour la grande messe ? Dans la précipitation, que les parents n'oublient pas les règles de sécurité de base. Une étude démontre en effet que trois parents sur quatre reconnaissent avoir été imprudents sur le chemin de l'école. Montrez donc le bon exemple. On traverse dans les clous et on ne téléphone pas durant le court trajet quotidien.

Bonne rentrée ! Profitez-en, il fait beau sur toute la France cette année.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017