Excite

Charlie Hebdo menacé comme jamais

Les temps sont dures pour l’hebdomadaire français, après avoir subit de nombreuses attaques, ses locaux incendiés, voici que l’on assiste à un acharnement sur la toile internet.

Charia Hebdo

Dans la nuit de mardi à mercredi, les locaux ont été incendiés par cocktail Molotov. Tout le système informatique et les bureaux ont été ravagés par les flammes. Une enquête a été ouverte mais plusieurs pistes sont à l’étude. En effet, l’hebdo avait été rebaptisé « Charia Hebdo » et avait fait de Mahomet son rédacteur en chef pour fêter les élections en Tunisie. Suites à cela de nombreuses menaces et lettres d’insultes ont été adressées à Charlie Hebdo, la même situation que pour les caricatures de Mahomet en 2006. Seulement là « tout est détruit » témoigne un des dessinateurs.

Web 2.0

L’enquête s’oriente de plus en plus vers la piste islamiste. En effet, suite à cet incendie, l’hebdo a reçu de nombreuses menaces par courrier mais une nouvelle attaque est en marche sur internet. Après avoir piraté le site officiel de Charlie Hebdo, les islamistes hostiles lancent des attaques et des appels à la haine par les réseaux sociaux. Ainsi la page Facebook de Charlie était devenue un combat entre islamistes furieux voire plus et d’autres souhaitant simplement la liberté d'expression. Le compte est désormais fermé et c’est peut-être mieux ainsi, sur son Twitter Charlie Hebdo parlait d’une situation « consternante ».

Cause politique

Ce fait divers touchant Charlie Hebdo peut être une aubaine pour les partis politiques qui jouent souvent sur le terrain de la montée inquiétante de l’Islam. Force est de constater que toutes les menaces contre l’hebdo sont d’origines islamiques, c’est malheureux mais c’est ainsi. Le monde va mal économiquement et socialement, si l’on commence à créer des problèmes où il n’y en a pas, l’inquiétude est certaine pour les générations futures.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017