Excite

Concombre tueur : l'Espagne mise en cause

L'Europe de l'Ouest est nouvellement touchée par une contamination alimentaire ayant déjà causé la mort de quatre personnes en Allemagne. Mais d'autres pays seraient déjà touchés.

La bactérie E Coli 0104 serait responsable de la mort de quatre personnes, en Allemagne, et d'autres pays d'Europe de l'Ouest comme l'Angleterre, la Suède, les Pays-Bas, seraient touchés.

Il semble que le concombre importé d'Espagne soit la cause de cette nouvelle contamination alimentaire. Le passage à l'eau de ces légumes ne suffit pas à les débarrasser de la bactérie. Seule la cuisson à plus de 70° pendant dix minutes est nécessaire.

Les concombres meurtriers sont issus de la région de Malaga et Almeria (Espagne). Aujourd'hui, les investigations vont bon train pour connaître la liste des pays ayant acheté ces concombres. La bactérie E Coli se propage à grande vitesse. Mais le concombre espagnol aurait déjà trouvé un concurrent dans celui importé de Hollande vers l'Allemagne. D'autres crudités avaient attiré l'attention des autorités sanitaires telles que la tomate et la salade, mais le concombre serait désormais incriminé de façon catégorique.

Les symptômes qui suivent l'ingestion de la bactérie E Coli sont les suivants : douleurs ventrales, diarrhées sanguinolentes accompagnées de maux de tête.

Le problème est gravissime, puisque quatre décès avaient été constatés en Allemagne dès Mercredi. Pour l'heure le bilan s'est considérablement alourdi, en ce qui concerne le nombre de personnes contaminées : 215 en Allemagne, 10 en Suède, 3 en Angleterre, 1 au Pays-Bas, 4 au Danemark. Sur la totalité des personnes atteintes, les 2/3 seraient des femmes.

Photo : Mitch Huang (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017