Excite

Contents que Carla Bruni ne soit plus italienne!

La gaffe de Silvio Berlusconi se référant à la couleur de peau du nouveau président des Etats-Unis Barack Obama a fait honte à des milliers d'Italiens. L'embarras a été tel qu'un site web "ne parle pas en mon nom" a été créé. Le concept? Ecrire sur un bout de papier "I'm Italian and Prime Minister Silvio Berlusconi is not speaking in my name" (Je suis italien et le Premier Ministre Silvio Berlusconi ne parle pas en mon nom), se photographier et envoyer l'image sur notspeakinginmyname.

La déclaration de Berlusconi qualifiant Obama de "bronzé" (la vidéo) a également déplu à Carla Bruni-Sarkozy, d'origine italienne. La première dame de France a confié au Journal du Dimanche: "Quand j'entends Silvio Berlusconi prendre l'événement à la légère, et plaisanter sur le fait qu'Obama est toujours bronzé , ça me fait drôle. On mettra ça sur le compte de l'humour... Mais souvent, je suis très heureuse d'être devenue française!".

Les propos de Carla Bruni-Sarkozy, première dame de France, ont outré Francesco Cossiga, ancien président de la République italienne, qui a à son tour déclaré au Corriere della Sera: "Nous aussi, les Italiens, nous sommes bien contents que Carla Bruni ne soit plus italienne, nous en sommes même heureux. Qui sait si un jour, elle ne sera pas contrainte par sa vie orageuse à redemander la citoyenneté italienne...".

Une polémique qui risque de virer à la crise diplomatique, comme le remarque Le Point.

Photo: La Presse

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017