Excite

Continental Airlines coupable pour le Concorde

Le tribunal correctionnel de Pontoise a déclaré coupable la compagnie Continental Airlines pour le crash du Concorde en 2000.

Le 15 juillet 2000, le Concorde Air France a pris feu peu après son décollage de l'aéroport de Roissy alors qu'il transportait 109 personnes à son bord. Il s'est écrasé sur un hôtel de Gonesse, y tuant également 4 personnes. Le crash avait mis fin à l'exploitation du Concorde, en octobre 2003, après 27 ans de vols essentiellement transatlantiques.

Aujourd'hui, le tribunal correctionnel de Pontoise a reconnu que l'accident a été causé par une lamelle en titane de 43,5 cm tombée d'un avion de la compagnie américaine Continental Airlines provoquant l'éclatement d'un pneu du Concorde.

La compagnie américaine a donc été reconnue coupable 'd'homicides et blessures involontaires', elle devra s'acquitter d'une amende de 200.000 euros. Elle devra également verser à une dizaine de parties civiles des sommes allant de 1.500 à 40.000 euros ainsi qu'à Air France la somme d'un million d'euros pour préjudice moral et atteinte à l'image. Le mécanicien, John Taylor, qui avait vérifié l'avion de Continental Airlines a également été condamné à une peine de prison de 15 mois avec sursis.

L'avocat de la défense, Me Metzner à déclaré, à la sortie du tribunal que ' La justice en France doit être rendue au nom du peuple français, elle a été rendue ce matin au nom du patriotisme français. C'est un jugement protectionniste'.

Enfin, EADS, qui a repris la gestion du Concorde après la société Aérospatiale qui l'a construit, a aussi été jugé civilement responsable de négligences concernant l'entretien du Concorde qui avait connu dès les années 1970 des accidents techniques. Elle devra payer 30% des dommages et intérêts dus aux victimes.

Continental Airlines reconnu coupable



Photo:Youtube.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017