Excite

Crash A310: une adolescente retrouvée vivante!

Après le récent crash du vol AF 447 au large des côtes brésiliennes, voici une nouvelle tragédie des airs : très tôt ce mardi, un Airbus A310 de la compagnie Yemenia Airways s’est abimé en mer, au large des Comores.

Crash en mer d’un A310-300

Un Airbus A310-300 qui devait effectuer la liaison entre Sanaa (au Yémen) et Moroni (dans l'archipel des Comores) dans la nuit de lundi à mardi, s'est écrasé en mer, à 15 km des côtes. L’avion a mystérieusement disparu des écrans de contrôle alors qu’il était en phase d’atterrissage. A son bord principalement des voyageurs en transit à Sanaa venant notamment de Paris, Marseille, Dubaï ou Le Caire : en tout, l’appareil comptait 142 passagers (dont 3 enfants en bas âge) et 11 membres d'équipage. Les recherches ont été lancées presque immédiatement après le crash. Elles ont permis de retrouver une survivante, une jeune fille de 14 ans, et trois autres corps inertes ont été repêchés.

La polémique enfle autour d’Airbus

Il est bien top tôt pour connaître avec certitude les causes de cette nouvelle catastrophe aérienne : certains évoquent les mauvaises conditions météorologiques avec des vents violents, d’autres accusent l’état de l’appareil. Le secrétaire d'Etat aux Transports, Dominique Bussereau, a affirmé que "de très nombreux défauts avaient déjà été constatés" sur l'avion disparu au large des Comores pourtant la compagnie Yemenia Airways ne faisait pas partie de la liste noire. Les incriminations s’orientent donc vers la société Airbus mais cette dernière a indiqué que l’appareil datait de 1990 et qu'il avait environ 51 900 heures de vol à son actif.

Deux cellules de crise ont été mises en place : l’une à l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle à Paris avec un numéro de téléphone pour les familles et proches des passagers 01 48 64 59 59, l’autre à l'aéroport de Marseille-Marignane, avec un autre numéro de téléphone 04 91 63 45 23.

Photo : aviationexplorer.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017