Excite

Crash près de New York: 49 morts

Une douzaine d'habitations ont été évacuées en raison des émanations de fumée toxique après un accident d'avion ayant fait au moins 49 morts dans l'Etat de New York.

Colgan Air ne répond plus

Le vol Continental Airlines 3407, opéré par Colgan Air, s'est écrasé sur une habitation à Clarence Center, près de l'aéroport de Buffalo, hier soir jeudi 12 février peu après 22 heures locales, dans l'Etat de New York.

Le vol venait de partir de l'aéroport newyorkais de Newark, dans le New Jersey, avant de s'écraser à une dizaine de kilomètres de l'aéroport de Buffalo, faisant 48 victimes, passagers et membres d'équipage à bord et au moins une victime au sol, ainsi que 4 blessés supplémentaires. Au moins deux pompiers ont été blessés par les émanations de fumées toxiques.

L'appareil transportait 2,6 tonnes de kérosène quand il s'est abimé dans un quartier résidentiel. Selon les témoins, l'appareil a explosé à l'impact. L'avion était un Bombardier Dash 8 Q400 à hélices, qui effectuait la liaison Newark-Buffalo.

Bombardier Q400

L'agence Reuters précise que le modèle d'appareil Q400 de Bombardier n'est plus autorisé à voler dans les pays scandinaves (Lituanie et Danemark), après que des problèmes de corrosion du train avant aient été décelés (voir une vidéo). Les circonstances de l'accident d'hier soir ne sont toutefois pas connues.

D'autre part, un vol de la compagnie Delta Airlines, ayant atterri peu de temps après le crash à Buffalo, a reporté des conditions difficiles de vol en raison de formation de glace, ce qui aurait pu paralyser les ailes de l'avion opéré par Colgan Air.

Les derniers mots du pilote du Bombardier ont été: "Colgan Flight 3407", avant de disparaître des écrans radar de la tour de contrôle.

Photo: AP Photo/David Duprey

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017