Excite

Crise alimentaire: Les Etats-Unis et Israël touchés

Les populations du tiers-monde ne sont pas les seules à être confrontées à la crise alimentaire. Des millions d’Américains sont frappés par l’envolée des prix des matières premières agricoles.

Symbole par excellence du dérapage des prix, le budget nourriture d’une famille de quatre personnes à faible revenu a augmenté de 6% en 12 mois. La crise alimentaire est dans tous les esprits.

Dans un contexte d’envolée des prix et de forte tension de la demande, la moindre rumeur provoque des réactions de panique. Ainsi, la filiale de vente en gros Sam's Club du géant américain de la distribution Wal-Mart, premier groupe du monde par le chiffre d'affaires, a décidé de limiter la quantité de grands sacs de riz vendue à chaque client pour mettre un terme à la spéculation.

Une autre chaine de distribution Costco Wholesale Corporation, concurrent direct des Sam’s Club de Wal-Mart, a également annoncé qu’il rationnait la vente de riz. Alarmés par l’envolée des cours du riz dans le monde, de nombreux restaurants et petits détaillants américains ont commencé, en effet, à stocker de la marchandise.

La crise est également présente outre-atlantique. Le Proche-Orient rationalise comme les Etats-Unis. Deux des principales chaînes de supermarché israéliennes (Supersol et Blue Square) ont déjà limité la vente de riz à deux paquets par client. Les grands pays exportateurs de riz (Thaïlande, Vietnam, Inde, Indonésie et Egypte) limitent, voire même suspendent, toutes ventes de cette matière. Certains responsables israéliens craignent une hausse importante (70% du prix du riz) dans les semaines à venir.

Crédit photo: Reuters

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017