Excite

Crise conjugale? La faute aux hommes!

Les femmes le savaient depuis longtemps, des chercheurs suédois viennent de le confirmer: le patrimoine génétique des hommes serait responsable des crises conjugales. Un gène masculin provoquerait des problèmes relationnels. Présent chez près de quatre hommes sur dix (en Suède), il expliquerait leur propension aux relations houleuses et à un attachement moindre que celui de leur compagne. C’est en tout cas ce que révèle une étude du centre de recherche Karolinska Institut à Stokholm.

L’allèle 334

Plus précisément, les hommes porteurs d’un ou deux exemplaires de la variante du gène, appelée allèle 334, se comportent de manière différente dans leurs relations. "L'incidence de l'allèle 334 est statistiquement liée au degré d'attachement d'un homme à sa partenaire" explique un communiqué. Les hommes porteurs auraient donc deux fois plus de problèmes de couple que les autres. Une incidence qu’auraient même remarquée leurs compagnes, puisqu’elles se disent en moyenne moins satisfaites de leur relation que les autres.

Innovant

"Il y a bien sûr beaucoup de raisons pour expliquer le fait qu'une personne ait des problèmes relationnels, mais c'est la première fois que la variante d'un gène spécifique est associée à la manière dont les hommes se comportent avec leur partenaire" explique toujours le communiqué.

Mesdames, pensez-y pendant la prochaine prise de bec…

Photo: Buzznet.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017