Excite

Danser, souffler dans les éthylotests en discothèque

Selon la Sécurité Routière, plus de 30% des accidents de la circulation seraient dus à l’alcool. Elle indique également que, chaque semaine en 2010, 16 jeunes de 16 à 24 ans sont morts sur la route tandis que 121 ont été blessés. C’est donc pour faire cesser l’hécatombe que le gouvernement va obliger les lieux de fête à proposer des éthylotests aux clients qui veulent prendre le volant.

Les cibles de ce nouvelle règlementation va toucher tous les débits de boisson ouverts entre 2 et 7 heures du matin. Sont donc concernées en premier lieu les discothèques et les bars musicaux, mais également les cabarets et les bars des hôtels. Pour les établissements visés, il s’agira de mettre à disposition des consommateurs des éthylotests. Le nombre de ces dispositifs est fixé à un quart de la capacité d’accueil de chaque débit de boisson. Ils devront en outre être gardés à proximité de la sortie afin que les clients qui souhaitent conduire, puissent juger de leur taux d’alcoolémie.

Pour Syndicat national des discothèques et lieux de loisirs (SNDLL), ce nouveau règlement est totalement inadapté, d’abord parce qu’en fixant le nombre d’éthylotest au quart de la capacité théorique de l’établissement, il ne prend pas en compte le fait que les clients se rendent en boites majoritairement en groupe. Il conteste également que ce nouvel arrêté ne s’applique pas aux bars et autres débits de boisson ouverts plutôt dans la soirée.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017