Excite

Débat autour de l'âge de la retraite

Devant le déficit du régime d'assurance vieillesse qui se creuse un peu plus chaque année, le gouvernement cherche des solutions pour inverser la tendance. L'une des pistes étudiées serait de reporter l'âge de la retraite.

Sondage: Faut-il reporter l'âge du départ à la retraite?

Nombreux sont les Français qui se posent la question de savoir à quel âge ils pourront partir en retraite, voire même s'ils auront la possibilité de le faire. Car en effet, le déficit de la caisse de retraite est tel que les pensions perçues par les retraités se réduisent de plus en plus à une peau de chagrin.

C'est à l'étude

Les idées à l'étude ne sont certes pas nombreuses et peu variées, même si le gouvernement, en la personne de son Ministre du Travail Brice Hortefeux, prétend qu'il soit "possible qu'il y ait d'autres pistes".

En première ligne, la résolution favorite des gouvernements depuis une quinzaine d'années : l'allongement des durées de cotisations. On passerait progressivement à 41 années de cotisations alors qu'on en était à 37,5 en 1993.

La deuxième solution serait de diminuer les pensions versées ce qui fait sérieusement grincer des dents à la fois les pensionnés d'aujourd'hui, déjà mal rétribués et ceux éventuels de demain qui se demandent s'il toucheront l'euro symbolique mensuel.

Enfin une dernière piste est à l'étude : le report de l'âge de départ en retraite. Aujourd'hui il est fixé à 60 ans mais en Allemagne par exemple, il a été décidé qu'il serait progressivement porté à 67 ans (l'allongement se ferait petit à petit sur une trentaine d'années).

Les syndicats s'insurgent

Bien sûr, à l'annonce de cette dernière possibilité, les syndicats de tous bords, Bernard Thibault, secrétaire général de la CGT en tête ont accusé le gouvernement de jouer le jeu du patronat. Selon lui, "C'est la position du Medef, une mesure qui n'aurait comme conséquence que de diminuer le montant des pensions". Mais pour Brice Hortefeux qui s'est exprimé en retour aux micros de BFM, il est encore trop tôt pour trancher car "le débat n'a pas encore été engagé".

Pourtant François Fillon a estimé hier que le sujet de l'âge du départ en retraite n'était désormais plus "une question taboue". Il va donc bien falloir mettre cartes sur tables une fois pour toutes.

Sensible ou pas, cette problématique devra, quoi qu'il advienne, être remise en discussion dès 2010. En effet, en février prochain devraient paraître les résultats du rapport du COR (Conseil d'Orientation des Retraites) sur les réformes envisageables. Le Ministre du Travail a d'ores et déjà indiqué que ce rapport "donnera un certains nombre d'indications, d'orientation, de suggestions".

Photo : 31000emploi.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017