Excite

Débat Obama/McCain, match nul

Ce fut hier soir, le premier des trois débats prévus entre les candidats démocrate et républicain dans la course à la Maison Blanche. Même si de l’avis commun (principaux militants des deux camps), aucun ne sort vainqueur. Deux sondages révèlent qu’Obama ferait légèrement la course en tête.

Durant 90 minutes, les deux adversaires ont débattu sur l’économie et la politique étrangère. Barack Obama a ouvert les hostilités en imputant la crise financière actuelle au huit années de gouvernance républicaine. Quant à John McCain, il reproche au jeune sénateur de l’Illinois de ne pas avoir suffisamment d’expérience diplomatique. Le débat fut bel et bien lancé.

Rondement mené, il a tenu toutes ses promesses. Les sous-entendus ont été nombreux. Les spectateurs furent ravis. L’université du Mississipi à Oxford (lieu du débat) faisait salle comble. La crise financière a entre autres marqué ce premier débat. Obama fustige l’administration Bush et par voix interposé son adversaire: "le verdict final sur huit années de politiques économiques ratées, promues par le président Bush et soutenues par le sénateur McCain". Le plan de relance prévu ne fonctionne pas, les Etats-Unis restent dans l’impasse.

La politique étrangère n’a guère profité au candidat républicain. L’Amérique souhaite le retour de ses troupes d’Irak. Obama lance à trois reprises: "vous aviez tort". McCain s’est défendu en suivant la ligne de conduite de Georges Bush, le renforcement des troupes, il y a un an a été couronné de succès. Mais le sénateur de l’Illinois réplique: "John, vous préférez prétendre que la guerre a commencé en 2007", mettant en doute l’intervention en Irak, des troupes américaines.

En parallèle des questions diplomatiques, l’expérience des candidats a fortement joué. McCain a tenté de tourner ses 72 ans en avantage. "Honnêtement, je ne crois pas que le sénateur Obama ait la connaissance ou l'expérience" d’être un bon chef des armées. Il lui reproche en partie sa timide réaction sur la question récente de la Géorgie.

John McCain aurait semble-t-il contrôlé le dialogue, mais un sondage de CNN réalisé immédiatement après le débat donne Obama meilleur que McCain à 51%.

Découvrez un extrait du débat sur la crise financière:

Photo: jennie Z, Flickr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017