Excite

Décès d'une donneuse de plasma

Une donneuse âgée de 29 ans est décédée mardi d'un arrêt cardiaque après avoir effectué un don de plasma comme elle en avait l'habitude à l'hôtel-Dieu de Lyon.

La jeune-femme était une donneuse régulière qui ne présentait aucune contre-indication médicale avérée. Elle s'était présentée à l'hôpital pour donner son plasma le 24 septembre dernier mais à la fin du prélèvement elle avait fait une crise cardiaque. Un proche évoquait alors la possibilité de l'injection d'un produit erroné à l'issue du don de plasma et certains avaient même envisagé un homicide volontaire.

Une erreur humaine?

Mais les premières constatations de l'enquête ont révélé suite à l'autopsie qu'il s'agissait en fait d'une erreur humaine. La procédure de don de plasma est particulière et complexe et selon les déclarations de Xavier Richaud, procureur de Lyon, "une fois le plasma retiré, on ne lui a pas injecté de sodium" ce qui aurait provoqué la mort de la jeune femme. L'accident relèverait donc bien de l'erreur humaine dû à un oubli de l'infirmière en charge du prélèvement .

La donneuse est décédée mardi à l'hôpital Edouard Herriot de Lyon dans lequel elle avait été transportée après son don de plasma. Une enquête judiciaire va être ouverte pour homicide involontaire contre l'infirmière qui a été à son tour hospitalisée suite à son geste malheureux aux conséquences dramatiques.

Photo : Charles Haymond wikimedia

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019