Excite

Défigurée, une femme demande à être euthanasiée

Chantal Sébire, 52 ans, souffre de douleurs atroces et d'une maladie incurable, l'"esthesioneuroblastome", qui l'a complètement défigurée.


ATTENTION! Certaines photos peuvent heurter voter sensibilité

Cette maladie, très rare (200 cas recensés en 20 ans), est une tumeur évolutive des sinus et de la cavité nasale. Elle provoque une déformation irréversible du visage, et des souffrances atroces.

Mme Sébire demande le droit de mourir: “Aujourd'hui, je suis allée au bout de ce que je peux supporter et mon fils et mes filles n'en peuvent plus de me voir souffrir”, a-t-elle expliqué. Elle a alors lancé un appel au secours dans les médias “pour qu'on l'accompagne dignement dans la mort”. Nicolas Sarkozy s'est dit “très touché” par une lettre que lui a adressé Chantal Sébire, lui proposant “qu'un nouvel avis soit donné sur son cas par un collège de professionnels de la santé du plus haut niveau pour que l'on s'assure ensemble que toutes les ressources de la médecine sont épuisées”.

“La loi Leonetti est une bonne loi”
Chantal Sébire a saisi la justice d'une “demande exceptionnelle” d'euthanasie. Le président du tribunal de grande instance de Dijon doit se prononcer lundi. Rachida Dati, la ministre de la justice, a déclaré “que la médecine n'est pas là pour administrer des substances létales”. “Ce n'est pas notre droit et nous avons fondé notre droit et la convention européenne des droits de l'Homme sur le droit à la vie” a-t-elle ajouté.

'Pour le moment, nous restons dans le cadre de la loi Leonetti”, a déclaré jeudi David Martinon, porte-parole du président de la République. Cette loi adoptée en avril 2005 permet d'arrêter des traitements et d'administrer massivement des médicaments anti-douleur même s'ils présentent un risque vital, mais pas de mettre fin à la vie de patients.

Deux pays européens, la Belgique et les Pays-Bas, ont légalisé l'euthanasie active dans un cadre très rigoureux. La Suisse autorise elle l'assistance au suicide.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017