Excite

Des hackers piratent le site du CERN

L’information semble impensable et pourtant deux quotidiens britanniques l’ont affirmé. Samedi, des hackers auraient réussi à pénétrer dans l'un des réseaux informatiques donnant accès au Grand collisionneur de hadrons LHC. Le LHC est le plus grand accélérateur du monde, mis en route mercredi 10 septembre.

Lire notre article "Le CERN crée l'événement avec l'accélérateur de particules".

Les pirates informatiques ont réussi à laisser une page internet sur un site web du Centre européen de recherche nucléaire (Cern) à Genève. Le centre mène actuellement une expérience scientifique qui ambitionne de recréer les premiers instants de l'univers.

"Ecoliers"

La page laissée par les hackers, est signée "The Greek Security Team". Elle se moque de la sécurité informatique du site du Cern et qualifie ses concepteurs d'"écoliers", selon les termes rapportés par le Times et le Daily Telegraph, qui ne citent cependant pas leur source.

Le site a été pénétré mercredi, soit le jour même où a été menée l'expérience scientifique. Cependant, les hackers précisent qu'ils n'avaient pas l'intention de perturber l'événement.

Samedi, le Cern n'était pas joignable pour commenter l'affaire. Un de ses porte-parole, James Gillies, a assuré aux quotidiens "ne pas savoir" qui étaient les hackers. "Mais il semble qu'ils n'aient provoqué aucun dégâts. Il semble qu'il s'agissait de personnes qui voulaient démontrer que le Cern pouvait être piraté", a poursuivi le porte-parole.

Photo: cern.ch

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017