Excite

Des médecins siciliens soignent les morts

Une enquête de la police sicilienne révèle que 51.000 personnes décédées, certaines depuis plus de 20 ans, figuraient encore sur les listes de médecins siciliens. Ces derniers touchent du service public régional de la santé (SSP) une indemnité annuelle d’environ 38 € par patient.

Le préjudice pour le SSP a été évalué à un minimum de 14 millions d’euros, mais étant toujours en court, l’enquête pourrait révéler un autre chiffre beaucoup plus important. Pour l’instant les autorités siciliennes n’ont donné lieu à aucune poursuite, ils ont juste communiqué les résultats de ces neuf mois d’enquête au parquet.

Le conseiller régional chargé de la Santé, Massimo Russo, pointe du doigt la désorganisation du système: "C'est l'une des nombreuses failles de notre système. Il y a des situations qui confinent à l'infraction mais qui sont aussi le résultat d'une désorganisation." Massimo Russo estime que les médecins "peuvent souvent ignorer le décès de leur patient" et que les communes, de "bonne ou de mauvaise foi", communiquent en retard le décès d’un malade au service concerné.

La justice devra trancher si cette histoire relève ou pas d’une escroquerie délibérée. Affaire à suivre…

Photo: ALEJANDRO VENTURA / MAXPPP

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017