Excite

Des néonazis voulaient assassiner Obama

Un projet de grande envergure a été déjoué à temps par les agents fédéraux américains. Deux skinheads néonazis prévoyaient de tuer 102 noirs, dont 14 par décapitation, pour s’en prendre ensuite et comme bouquet final au sénateur Obama. Récit.

Daniel Cowart, 20 ans et Paul Schlesselman, 18 ans (en photo) projetaient une cavale meurtrière à travers plusieurs États. Les documents rendus publics, lundi 27 octobre, à Jackson montrent que les deux skinheads s’apprêtaient à dévaliser une armurerie et à attaquer un lycée fréquenté uniquement par des Afro-américains dans le Tennessee.

Au total, 102 personnes, toutes noires, étaient la cible des deux hommes. "D'après mon expérience, les chiffres 88 et 14 (102 en tout) ont une signification particulière au sein du mouvement de "suprématie blanche"", constate l'agent fédéral Brian Weaks, dont les propos sont rapportés dans les documents judiciaires.

Daniel Cowart et Paul Schlesselman voulaient terminer en beauté par l’assassinat de Barack Obama. Les deux hommes ont été interpellés pour détention illégale d’armes (un fusil, une carabine et trois pistolets) et menace envers un candidat à l’élection présidentielle. Ils "prévoyaient de conduire leur véhicule aussi vite que possible vers Obama, en tirant sur lui par les fenêtres".

L'équipe de campagne du sénateur de l'Illinois a refusé de commenter ces informations.

Photo: Reuters (Daniel Cowart et Paul Schlesselman)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017