Excite

Des obsèques officielles mais pas nationales pour Margaret Thatcher

  • Getty Images

Les services de David Cameron ont annoncé Margaret Thatcher, premier ministre du Royaume-Uni de 1979 à 1990 recevra des funérailles officielles à l'instar de la princesse Diana.

Celle qui a battu le record de longévité en tant que premier minstre, celle qui fut également la première et l'unique femme à ce poste divisera jusqu'au bout les britanniques puisque la possibilité d'accorder à la "Dame de fer" des funérailles nationales a aussitôt déclenché une vive polémique, au lendemain de son décès le lundi 8 avril 2013.

Avant elle un seul premier ministre depuis la fin de la seconde guerre mondiale avait reçu de tels honneurs : Winston Churchill.

Margaret Thatcher recevra finalement des funérailles officielles sans être nationales, comme sa famille et elle le souhaitaient. La reine mère Elizabeth en avril 2002 et la princesse Diana en septembre 1997 avaient eu elles aussi droit à des obsèques de ce type.

Downing Street annonce que de "nombreux invités ayant différentes connexions avec Lady Thatcher seront présents", mais il n'y aura ni parade aérienne, ni exposition du cercueil.

Après une cérémonie publique partant de la chapelle du palais de Westminster jusqu'à l'église de la Royal Air Force, pour rejoindre enfin (en tank !) la cathédrale St Paul's, l'incinération sera ensuite rendue privée.

Selon le réalisateur britannique Ken Loach, Margaret Thatcher méritait des funérailles à l'image de son action politique :

"Margaret Thatcher fut le premier ministre le plus diviseur et destructeur des temps modernes : chômage de masse, fermeture d'usines, des communautés détruites, voilà son héritage. Elle était une combattante et son ennemi était la classe ouvrière britannique. Ses victoires, elle les a obtenues grâce à l'aide des figures politiquement corrompues du Parti travailliste et de nombreux syndicats.

C'est à cause des politiques mises en place par elle que nous sommes aujourd'hui dans cette situation. D'autres Premiers ministres ont suivi son exemple, notamment Tony Blair. Elle a tiré les ficelles, il fut sa marionnette. Souvenez-vous qu'elle a qualifié Mandela de terroriste et qu'elle a pris le thé avec Pinochet, ce tortionnaire et assassin. Comment lui rendre hommage ? En privatisant ses obsèques. Faisons jouer la concurrence et allons au moins offrant. C'est ce qu'elle aurait fait."

REGARDEZ LA VIE EN IMAGES DE MARGARET THATCHER

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017