Excite

Disparition du Boeing de la Malaysia Airlines : un avion introuvable, des médias chinois très critiques

  • Getty Images

À deux jours de la disparition du Boeing 777 de la compagnie Malaysia Airlines qui reliait Kuala Lumpur à Pékin avec 239 personnes à son bord, les médias chinois critiquent de manière virulente les « carences » du dispositif de sécurité et le délai des réactions de la part des autorités malaisiennes.

Le vol comptait 227 passagers de 14 nationalités différentes dont 153 chinois, quatre français et 12 membres de l’équipage. Si l’accident devait être confirmé , il représenterait l’une des pires catastrophes aériennes enregistrées par la Chine.

Les autorités chinoises par le biais de ses organes des presses officiels dénoncent une "réponse initiale de la Malaisie [qui] n’a pas été assez rapide."

Le Global Times ajoute que "Si [la disparition de l'appareil] est due à une panne mécanique ou à une erreur de pilotage, alors c'est Malaysia Airlines qui est responsable. S'il s'agit d'un attentat terroriste, alors il faut blâmer les contrôles de sécurité à l'aéroport de Kuala Lumpur."

La piste du terrorisme est prise très au sérieux vu que deux des passagers montés à bord étaient munis de passeports volés, autrichien et italien.

"Le fait que des personnes soient montées à bord avec des faux passeports nous rappelle que les dispositifs de sécurité dans le monde ne sauraient jamais être trop stricts, en particulier pour les aéroports" précise le China Daily.

D’autant que la menace du groupe séparatiste musulman du Xinjiang était encore très vive puisque un attentat revendiqué par l’organisation terroriste avait fait 29 morts dans le sud de la Chine il y a moins d'un semaine.

Rappelons que plus de 48 heures après la disparition des écrans radars de l’avion au large du Vietnam, le Boeing 777 reste introuvable. Des recherches en mer sont menées par 40 bateaux et 22 aéronefs.

Selon une source dont le propos ont été rapportés par Reuters, il serait fort probable que l’avion se soit désintégré en vol plutôt qu’il se soit échoué en mer : "Le fait que nous soyons toujours incapables de trouver des débris semble indiquer que l'appareil s'est probablement désintégré à environ 35.000 pieds".

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017