Excite

Disparition tragique et violente d'une blogueuse au Mexique

La grande famille des blogueurs est en deuil suite à la disparition tragique et soudaine de l'une des leurs : une femme de talent que beaucoup connaissaient à travers ses blogs sur internet mais aussi pour son dévouement envers les autres.

Une "nomade" qui avait du coeur

L'horreur et l'invraisemblable s'est produit sur une petite île du Mexique du nom d'Isla Mujeres. Renée Wathelet, une blogueuse d'origine canadienne âgée de 60 ans s'y était installée définitivement il y a peu après avoir partagé plusieurs années son coeur et son temps entre "ses" deux îles. Mais ce paradis qu'elle aimait tant a été témoin d'un crime gratuit et d'une violence inouïe.

Cette "nomade" comme elle se surnommait elle-même, était connue de la communauté des blogueurs grâce à son site En direct des îles. Mais cet être de gentillesse était également très dévoué auprès des habitants de l'île qu'ils aient deux ou quatre pattes. Son profond respect et son amitié pour tous les êtres vivants l'avait vu recueillir plusieurs chats de l'île et en placer tant d'autres et soutenir la clinique vétérinaire de Isla Mujeres qui vient en aide bénévolement aux animaux.

Sur sa page Facebook les messages d'amitiés, de peine et d'amour se succèdent. Ils sont adressés à Renée comme à sa famille. "Quelle massive perte pour nous, ses amis, et pour sa famille" dit un message, "Une femme tellement exceptionnelle, qui aimait tant la vie ... Que dire face à tant d'absurdité ?" questionne un autre.

Plus de 32 coups de couteaux

Mais c'est malheureusement aussi son grand coeur qui a probablement précipité la mort de Renée Wathelet. Au matin du 17 septembre vers 9h du matin, alors qu'elle venait de poster un dernier article sur son blog, elle a été sauvagement assassinée à son domicile par un jeune homme de 24 ans récemment arrivé sur l'île.

Ses voisins et amis alertés par les cris dans son appartement ont découvert une véritable scène d'horreur et le corps de l'infortunée qui gisait inanimée dans un bain de sang. Les premières constatations ont déterminées qu'elle avait été poignardée à plus de 32 reprises par le forcené qui a été arrêté depuis.

On ignore encore les motifs qui ont conduit Jose Joaquin Palacio Garcia a s'en prendre à cette femme que tous ceux qui la connaissaient décrivent comme la gentillesse même. Cependant des témoins relatent les avoir vu discuter sur la plage où l'homme vendait habituellement des noix de coco.

Tous ceux qui ont connu Renée Wathelet, que ce soit virtuellement où dans "la vraie vie" la pleurent aujourd'hui et restent sous le choc de sa disparition violente et prématurée.

Photo : En direct des îles

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017