Excite

Du cannabis planté autour de Fukushima

Pour tenter de décontaminer les zones fortement touchées par la radioactivité alentours à la centrale nucléaire de Fukushima, les idées fleurissent.

Bien qu’elle paraisse étonnante, l’une d’entre elles est examinée d’un peu plus près par les experts en matière d’énergie atomique. Il s’agit de la phytoremédiation, une technique qui consiste à planter de la marijuana tout autour de la centrale japonaise, permettant ainsi l’absorption de métaux lourds radioactifs dans le sol des zones contaminées grâce aux racines et aux feuilles des plantes.

L’expérience a été tentée il y a quelques années en Ukraine suite à la catastrophe de Tchernobyl. Résultat? Près de 80% du sol traité dans une zone infectée a été purifié en utilisant le processus de la phytoremédiation avec des plantes dont les meilleurs rendements ont été donnés par le tournesol et le cannabis.

Le cannabis de Fukushima, après avoir été planté, sera incinéré et traité comme les déchets radioactifs. Pour certains toutefois, cette méthode ne serait pas la meilleure. En effet, le cannabis contaminé et réduit en cendres constituerait de nouveaux de déchets pollués dont il faudra se débarrasser. La solution miracle n’est donc pas encore trouvée mais la communauté internationale continue de se battre pour que le Japon se relève de ses dernières souffrances.

Photo: fluctuat et over-blog

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017