Excite

Durcissement du mouvement syndical, manifestation record

L’avant-printemps a été riche en défilé. Les rues sont devenues noires de monde çà-et-là au moment où la crise se durcit et les licenciements tombent. Pourtant, François Fillon a écarté hier soir, dans une allocution en direction des syndicats, tout nouveau plan de relance.

Ils étaient 1,2 million selon la police, 3 millions selon la CGT. À l’appel des huit syndicats de travailleurs (CGT, CFDT, FO, CFE-CGC, CFTC, Solidaires, FSU, Unsa), 219 manifestations se sont déroulées dans toute la France (Paris, Bordeaux, Lyon, Marseille, Nantes…).

La réussite est totale puisque le 29 janvier dernier, il y avait un peu moins de manifestants présents dans les rues: 1 million (police) contre 2,5 millions pour les syndicats. Les Français se sont mobilisés, soutenues par la gauche unie et ont égalé les pics de 2006 au moment du CPE (contrat première embauche). Malgré cela, la réponse du Gouvernement a été vive et tranchée: il n’y aura "certainement pas un nouveau plan de relance" a indiqué François Fillon sur TF1, hier soir.

La crise est mondiale, "la mobilisation ne résoudra pas les problèmes". Pourtant, Bernard Thibault (CGT) a estimé que la manifestation était d’importance. Le cortège parisien a rassemblé entre 85 000 personnes (police) et 350 000 personnes (CGT). 49 arrestations ont fait l’objet d’une procédure judiciaire sur les 300 personnes interpellées dans la soirée, place de la Nation. Neuf policiers ont été blessés.

Fonction publique

La grève a été moins importante que le 29 janvier, et ce principalement dans l’éducation. On retrouvait au sein des différents cortèges, les enseignants-chercheurs, les étudiants, les licenciés de Continental, Sony ou Caterpillar. Les salariés du privé et les retraités sont également descendus dans la rue en signe de solidarité.

Côté transports

Les perturbations ont été limitées grâce au service minimum. En région parisienne, tout fonctionnait à peu près bien, sauf pour les RER B, C et D. Bordeaux, Reims, Strasbourg et Nice ont été beaucoup plus touchés.

Manifestation de Paris: 19 mars 2009



Photo: etudiants-communistes.org

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017