Excite

Ecoeurant trafic de viande

Un contrôle routier en Haute-Savoie a permis de mettre la main sur 33 pièces de viande fumée d'espèces animales menacées.

Contrôle routier

Un contrôle routier près de Viry, en Haute-Savoie, a conduit les policiers à découvrir une cargaison plutôt inhabituelle. Le véhicule immatriculé dans le département transportait dans le coffre des carcasses boucanées d'animaux protégés par la Convention de Washington: boas, singes et porcs-épics, entre autres.

Ces espèces menacées étaient destinées à la consommation, notamment pour un restaurant de Genève ainsi qu'à d'autres destinations en Haute-Savoie. L'automobiliste a essayé de faire croire que les sacs de voyage remplis de viande fumée contenaient des trophées de chasse.

Roissy

En tout, 33 pièces ont été saisies, dont trois boas, trois singes et vingt-deux porcs-épics, ces derniers étant totalement interdits d'importation. La viande avait transité par l'aéroport de Roissy, en provenance de Centrafrique, comme l'a révélé La Tribune de Genève.

Le parquet a été saisi du dossier. Il y a à peine une semaine, les douanes suisses avaient mis fin à un trafic de viande entre la Suisse et la France portant sur 2,5 tonnes de marchandise.

Mais la saisie d'espèces menacées, que certains destinent à la consommation, est plutôt insolite et inhabituelle.

Photo: Flickr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017