Excite

En prison pour une critique

La critique n'est pas toujours bien acceptée comme l'a appris cette blogeuse qui s'est retrouvée en prison.

L'art de la critique n'est pas appréciée par tout le monde et peut se retourner contre celui qui la formule. Voici ce que cette blogeuse a appris il y a peu. En effet, Liu, une femme qui rédige un bog en Taïwan a été condamnée mardi dernier à la prison après la rédaction d'une critique.

30 jours d'emprisonnement et 2 ans de mise à l'épreuve: voici la condamnation de cette Taiwanaise. Mais quelle opinion formulée lui vaut une telle condamnation? Et bien, Liu a simplement écrit une critique très sévère sur un restaurant spécialisé dans les nouilles.

Après avoir consommé un repas dans e restaurant en 2008, la blogeuse avait émis sa mauvaise opinion concernant la nourriture jugée trop salée et également concernant le manque d'hygiène dans la salle avec notamment la présence de cafards. La blogeuse n'en est pas resté là puisqu'elle a également émis des critiques à l'encontre du propriétaire des lieux pour sa mauvaise gestion du parking de l'établissement, engendrant des difficultés de circulation.

Le restaurateur concerné par la critique a porté plainte pour diffamation. La Haute Cour de Taïwan a estimé que Liu avait outrepassé ses droits de critiques et l'a condamnée. Liu devra également verser 200 000 dollars taïwanais soit 4 850 euros en compensation des pertes engendrées par le restaurant à cause de cette critique.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017